Skip to content
Politică

SCANDALUL ia amploare: Le Figaro a publicat un FRAGMENT AUDIO din INTERVIUL cu Iliescu

psnews

Jurnaliştii Le Figaro au făcut public un fragment audio din interviul cu Ion Iliescu, fostul președinte al României.

Concret: Fragmentul a fost publicat de g4media.ro, iar interviul integral urmează să fie difuzat în această seară de Realitatea TV.

„Nu mai sunt președinte de onoare al PSD. Am doar o legătură sentimentală cu cei care au lucrat cu mine. PSD trece printr-o perioadă destul de complicată, destul de dificilă, destul de confuză. E o slăbiciune și e păcat, pentru că PSD e principalul partid, cel mai puternic, partidul care are mari legături cu populația. Din păcate e o perioadă nu prea simplă pentru PSD. Chiar și pentru liderul partidului, care trece printr-o perioadă nu prea comodă, așa cum ați văzut”, sunt câteva dintre declarațiile fostului președinte din cadrul interviului publciat de Le Figaro.

Ion Iliescu : „Vous savez ? Je suis, maintenant, pas assez actif dans ma vie publique. Le Figaro : Vous êtes toujours le président d’honneur du PSD ? Ion Iliescu : Non, non ! Le Figaro : Ah bon ? Je croyais que vous étiez encore le président d’honneur. Gelu Voican-Voiculescu : On a changé le statut ! Le Figaro : mais il y à encore quelques années vous étiez le président d’honneur ! Ion Iliescu : Il y a quelques années que je ne suis plus entré dans aucune activité du parti Le Figaro : D’accord, mais je croyais que vous aviez encore un titre. Puisque vous êtes le fondateur du parti ! Ion Iliescu : Bien sûr, mais pas de titre. C’est seulement une liaison sentimentale avec ceux qui ont travaillé avec moi. (…) Autrement, le parti passe une période assez compliquée, assez difficile, assez confuse. C’est une des faiblesses et c’est malheureux, parce que, quand même, c’est le principal parti, le plus fort, c’est le parti qui a des liaisons assez larges dans la population. Le Figaro : C’est le vrai seul parti ! Les autres c’est pas des partis ! Ion Iliescu : C’est le seul parti fort et sérieux. Le deuxième parti, le Parti Libéral, qui fait l’opposition, il est faible en général. Comme position, comme théorie, comme pratique politique mais aussi comme personnages qui font l’ensemble… Donc le seul parti sérieux c’est le parti social-démocrate. Mais, quand même, lui-même passe une période pas assez facile. Il y a pour cette motivation, même dans les relations intérieurs du parti, je pense, une situation pas assez simple. Même pour le leader du parti et pour les autres aussi. Je ne sais pas quelle sera l’évolution ultérieure mais, autrement, c’est le seul parti sérieux du pays ! Qui encore est crédité d’un support assez large. Le Figaro : Ils ont gagné les élections locales et nationales. Ion Iliescu : Et dans la population c’est le seul parti qui a vraiment une position sérieuse, solide, et les gens sont confiants. Le Figaro : Ils sont toujours confiants n’est-ce pas ? Ion Iliescu : Oui mais malheureusement c’est une période pas assez facile. Même pour le leader du parti qui passe une période pas assez commode comme vous l’avez vu…”

Lasă un răspuns

Adresa ta de email nu va fi publicată. Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *